diffusion du livre d'Angélique Andthehord
SEX AND DESTROY un nouveau son rock ?
Prochain extrait lundi 20 novembre. Bonne lecture !
astuce ! En cliquant sur le titre de l'extrait, vous accédez directement au chapitre auquel il se rapporte.

chap.9 Sex, drugs and rock n roll extrait 146

Alors, ma chambre avait quatre murs. Au milieu, un grand tapis était étalé sur le parquet. Mon lit était contre le mur de droite (à ma droite quand j’étais allongée sur le dos). Au bout de ce mur - au pied de mon lit - se trouvait la porte qui donnait sur le couloir. Ma tête de lit était contre le mur de derrière. Outre mon lit, le long de ce deuxième mur, on avait le poêle qui chauffait l’appartement et, tout au fond de la pièce, le secrétaire sur lequel mon père faisait ses papiers. Ensuite, le mur du fond - à ma gauche -  avait une fenêtre dont les volets étaient fermés la nuit. Sous la fenêtre étaient alignés mes bâtiments de ferme (mes autres jouets étant rangés dans deux grands tiroirs sous mon lit). Le quatrième mur : une porte qui donnait sur la salle à manger, le piano de ma mère…
«        Voilà, j’ai fini. Bonne nuit !

Aucun commentaire: