diffusion du livre d'Angélique Andthehord
SEX AND DESTROY un nouveau son rock ?
Prochain extrait lundi 20 novembre. Bonne lecture !
astuce ! En cliquant sur le titre de l'extrait, vous accédez directement au chapitre auquel il se rapporte.

chap.8 Rock n roll et bonnes mœurs extrait 76

-        C’est pas des bêtises, c’est des trucs que pour moi. C’est comme si y a un invité à la maison. Quand il s’en va, l’ambiance change parce qu’on se retrouve entre nous. Quand on est entre nous, on s’comporte pas pareil que si y a du monde à la maison. Pourtant, c’est pas des bêtises, on fait rien de mal. C’est simplement nous : c’est les familiarités, l’intimité. Alors, s’il y avait tout le temps des étrangers qui nous regardaient, ces familiarités, elles existeraient pas. On imaginerait même pas qu’elles puissent exister, on saurait pas. La famille, elle existerait moins si elle était regardée plus. C’est pour ça que je dis : plus on nous regarde, moins on existe.

Aucun commentaire: